Nos liens vivants

Regard mystérieux d'un jeune enfant en noir et blanc

Regard d'enfant

Dans un regard d’enfant…

Cette photographie de mon fils, prise et tirée en argentique, m’interroge. Dans le bac du révélateur, elle est apparu sous la lumière rouge avec toute son étrangeté .


Regard plein de mystère d’un jeune enfant, photo en noir et blanc


Que vivait-il à ce moment ? Dans quel espace intérieur ? Nous est-il possible de retrouver cet état de perception intense du monde qu’ont les bébés ? Cette recherche vitale de sens dans l’enchevêtrement des choses, des mouvements, des sons et des êtres, qui surgissent dans une nouveauté fascinante tantôt inquiétante et rassurante. Il ne s’agit pas vraiment d’étonnement, qui suppose une part de soi qui s’étonne. C’est être immergé·e en entier dans la surprise de ce qui est perçu.

Le regard de mon fils me saisit ici comme mystérieusement autre et teinté d’inquiétude. Et cette détermination intense à chercher un sens au delà de l’étrangeté du monde me touche.

Ce sentiment d’étrangeté au monde peut-il survenir à nouveau par la suite ? S’en approcher ou être différent ? Peut-être en ces rares instants de surgissement : lorsque certains mots deviennent par leur graphie et leur sonorité comme totalement bizarres et décollés de leur sens. Ou encore ce vertige qui advient parfois, profond et déstabilisant, dans la conscience de ce que tout les vivants ont vécu et réalisé sur cette planète dans la foirde ’immensité de l’univers.

Et au delà du sens que nous donnons à nos perceptions, quel sens pressentir dans l’univers, la vie et derrière ce “quelque chose plutôt que rien” ?


Photographie : Loïc Meunier, 2001 (négatif moyen format, tirage argentique)