Les contrastes me révèlent

Coquelicots et cactus

J'aime les contrastes, la vie en est encore plus vivante, ce vertige de la lumière et de l'ombre. Les contrastes me réveillent.

Quand j'ai vu ces coquelicots et ce cactus en fleur au jardin du Rayol, avec la mer, le vent, le ciel, les nuages et la roche, j'en ai aimé les contrastes : courage et force des coquelicots fragiles, piquants et apparente solidité du cactus…

Les contrastes me révèlent



Fil RSS des articles de cette catégorie